L’encadrement des stages en entreprise renforcé

Nous avions déjà abordé, voici quelque temps, la question des stages en France : celle-ci est loin d’être résolue. Le 25 février 2014, l’Assemblée nationale a de nouveau voté une proposition de loi visant à encadrer plus étroitement les stages et améliorer le statut des stagiaires. Par exemple, le temps de présence des stagiaires ne pourra plus être supérieur à celui des salariés. Ils ne pourront pas se voir confier des tâches dangereuses.

Stage en FranceLes stagiaires auront droit aux titres restaurant et à une prise en charge partielle des frais de transport. La gratification, qui restera obligatoire pour les seuls stages dépassant deux mois, sera due dès le premier jour aux stagiaires concernés.

Les compétences de l’inspection du travail sont étendues : elle pourra constater et sanctionner les abus de stages caractéristiques du travail dissimulé. Enfin, le délai pour que les prud’hommes se prononcent sur la requalification de certains stages en contrats de travail est raccourci à un mois.

Certains députés ont combattu cette proposition et craignent que les dispositions aboutissent à « un copier-coller » du statut de stagiaire sur celui de salarié, ce qui réduirait l’offre de stages des entreprises par leur caractère « extrêmement coercitif ».

Nos cours de français en entreprises, c’est aussi apprendre cela !

Tagged , , , ,

Cours de français en entreprises : le potentiel de la francophonie

L’avenir du français ne dépend plus de la France : cela fait bien longtemps que le pays l’a compris. Ce n’est d’ailleurs pas la France, comme on le croit trop souvent, à tord, qui promeut et défend la francophonie : ce sont surtout les pays africains qui ont porté et portent encore ce projet. À la fin des années 60, les pères fondateurs de la francophonie sont Sénégalais, Nigérien, Cambodgien et Canadien… mais pas Français !

C’est que de nombreux « pôles de francophonie autonomes » sont en place en Afrique et que les générations qui naissent actuellement dans de nombreux pays d’Afrique noire (notamment) vivent dans une matrice francophone. Une projection de l’Organisation Internationale de la Francophonie estime à 500 millions le nombre de francophones en Afrique en 2050 (sur un total de 700 millions). Tout le monde s’accorde à dire que le continent africain sera celui qui connaitra la plus grande croissance économique au prochain siècle.

Organisation Internationale de la FrancophonieVoilà pourquoi le français redevient une langue indispensable aux entreprises de la péninsule ibérique qui cherchent leur développement grâce à l’exportation : leurs voisins plus ou moins immédiats sont francophones. Au nord, bien sûr, en Europe, il reste la France, la Belgique et la Suisse : un ensemble de 75 millions de francophones. Mais surtout au sud : plus de 10 millions au Maroc, plus de 6 millions en Tunisie, et même près de 18 millions en Algérie qui a pourtant suivi une politique d’arabisation depuis l’indépendance. Les ressortissants de ces pays ne maîtrisent pas suffisamment l’anglais ; le français reste et surtout, selon les études, restera la lingua franca.

Les pays du Maghreb sont souvent une porte d’entrée pour atteindre ensuite les pays de l’Afrique noire. De nombreuses entreprises de la péninsule l’ont compris et le mouvement s’est accéléré depuis la crise : pour beaucoup, il a fallu aller chercher la croissance à l’extérieur. Aujourd’hui, pratiquement tous nos clients ont besoin du français pour leur développement en Afrique !

Nos cours de français en entreprises, c’est aussi apprendre cela !

Tagged , ,